Climatiseur mobile : nos conseils pour bien évacuer l’air chaud

Au plus fort de l’été, rien de tel qu’un climatiseur mobile pour rafraîchir l’atmosphère. En captant la chaleur présente dans l’air, le climatiseur va la transformer en souffle d’air froid. C’est ce système qui vous permettra de le régler à la température de votre choix. Le climatiseur ne fonctionnera toutefois pas correctement si la chaleur capturée n’est pas évacuée. Voici ce que vous devez savoir pour que votre climatiseur mobile évacue l’air chaud efficacement.

Pourquoi évacuer l’air chaud d’un climatiseur mobile ?

Pour comprendre la nécessité d’évacuer l’air chaud, il faut d’abord comprendre comment fonctionne un climatiseur mobile. A l’instar d’un réfrigérateur, tout climatiseur mobile repose sur un circuit frigorifique. L’appareil va d’abord capturer l’air chaud avant de le faire transiter à l’état liquide jusqu’à un évaporateur, où le gaz en s’évaporant va capter les calories présentes dans l’air. Pour que l’appareil renvoie de l’air froid, il doit donc évacuer vers l’extérieur la chaleur qu’il vient de capturer sous peine de voir la température grimper. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé de l’installer dans une pièce aveugle.

Quel système d’évacuation ?

S’il n’existe pas de climatiseur mobile sans évacuation, deux catégories sont disponibles sur le marché.

  • Le modèle bibloc ou split se compose d’un ventilateur et d’un compresseur placé à l’extérieur, tous deux reliés par une gaine. Efficace pour rafraîchir les pièces spacieuses, ce modèle possède un système d’évacuation intégré.
  • Le modèle monobloc est pourvu d’un tuyau d’évacuation situé à l’arrière de l’appareil. Nettement moins coûteux, le monobloc est plus facile à manier et à déplacer. Il doit toutefois être positionné à côté d’une ouverture afin de permettre à l’air chaud de sortir.

Un tuyau pour évacuer l’air chaud d’un climatiseur monobloc

D’un diamètre d’environ 160cm, le tuyau d’évacuation est indispensable à la bonne marche d’un climatiseur monobloc. Si sa longueur dépend du modèle choisi, privilégiez toujours une taille standard pour éviter de vous retrouver avec une gaine trop courte.

Attention
Surtout, abstenez-vous de le modifier avec une rallonge. La taille du tuyau est étudiée pour correspondre à la puissance de l’appareil. Le rallonger pourrait donc endommager votre climatiseur. Veillez également à bien choisir son emplacement.

Où placer l’évacuation d’air chaud pour un confort optimal ?

Bien placer le tuyau d’évacuation de votre climatiseur mobile monobloc est essentiel pour éviter les déperditions d’énergie. La puissance de l’appareil n’étant pas suffisante pour évacuer l’air chaud verticalement, évitez de le placer dans une bouche d’aération ou un conduit de cheminée. L’air chargé d’humidité risquerait par ailleurs de provoquer de la condensation. La solution idéale reste alors de percer une ouverture. Vous pouvez aisément percer une fenêtre avec un diamant, bien que cette méthode ne fonctionne pas sur du double-vitrage. Percer un mur requiert plus de technicité et il peut être opportun de faire appel à un professionnel du carottage. Tentez quoiqu’il en soit de choisir un emplacement définitif pour éviter de percer plusieurs trous. Si toutefois l’idée de percer un trou vous rebute, vous pouvez choisir d’évacuer l’air chaud par la fenêtre.

Glisser le tuyau d’évacuation à travers une fenêtre

Vous n’êtes pas adepte du bricolage ? Vous préférerez sans doute faire passer le tuyau d’évacuation à travers une fenêtre entrebâillée. Tendez le tuyau jusqu’à ce que son extrémité se bloque dans la fenêtre, tout en maintenant une distance de 50cm avec le mur. Une fois le tuyau en place, vous devrez toutefois garder une fenêtre entrouverte en permanence. En retour, la chaleur de l’extérieur risque d’infiltrer la pièce. Pour isoler au mieux votre intérieur, vous pouvez vous tourner vers:

  • Un kit de calfeutrage : ce kit implique de laisser votre fenêtre entrebâillée mais procure une plus grande étanchéité à votre intérieur. Il s’adapte à tous les types de fenêtres, y compris les Velux, et peut convenir à une porte-fenêtre ou une porte-coulissante. Bien installé, ce système bloque l’humidité et les moustiques en plus de la chaleur. Certains modèles de climatiseurs mobiles haut de gamme incluent un kit de calfeutrage. A défaut, vous pouvez en trouver dans le commerce pour quelques dizaines d’euros.
  • Un kit de fenêtre : il s’agit d’un système rigide auquel connecter directement le tuyau d’évacuation. Discret, le kit de fenêtre est plus harmonieux dans un intérieur. Il convient toutefois uniquement aux fenêtres coulissant verticalement ou horizontalement. Moins adaptable que le kit de calfeutrage, il doit aussi correspondre exactement au modèle et aux dimensions de votre fenêtre.

Le climatiseur mobile est l’un des appareils les plus efficaces pour réguler la température de votre intérieur. Si le modèle bibloc possède un système d’évacuation de l’air chaud intégré, le climatiseur mobile monobloc est pourvu d’un tuyau d’évacuation. Pratique à déplacer, il doit être glissé à travers une ouverture pour fonctionner au meilleur de ses capacités. A vous de trouver l’emplacement idéal pour rester au frais quelle que soit la température extérieure.

A vous de choisir

Prix
-
Note moyenne
Trier par