ANNONCE DE LA RÉDACTION : le CYBERMONDAY est arrivé. Nous recevrons les offres en exclusivité.
NB : vous pouvez consulter également la liste exhaustive des offres directement ICI

Ventiler et économiser c’est possible !

On ne le pense pas souvent, mais ventiler son espace de vie et de travail est très important. Par ailleurs, cela offre de multiples avantages non négligeables. En plus de garantir un air sain, la ventilation contribue à éliminer l’humidité et surtout à réduire sa consommation d’énergie et ses factures d’électricité.

Optimiser le taux d’oxygène

À l’extérieur, la qualité de l’air respiré et les gaz d’échappement des voitures sont des indicateurs de pollution. Mais on oublie aussi que les agents polluants sont également présents à l’intérieur. On passe plus de 80 % de notre temps dans des lieux à huis clos, que ce soit à la maison, dans une voiture ou encore au travail. En tant qu’être vivant, on respire : on consomme de l’oxygène et rejette du CO2. Si votre espace de vie et de travail n’est pas bien ventilé, le taux de CO2 va alors augmenter, ce qui est dangereux pour la santé. La ventilation permet d’apporter de l’air neuf et riche en oxygène.

Diminuer la température

En ventilant votre habitation ou votre lieu de travail, vous pouvez considérablement faire baisser la température de votre thermostat. Vous pouvez retrouver plusieurs types et modèles de ventilateurs sur tout le marché : sur pied, de bureau, plafond, colonne, sans pale, silencieux, etc. En diminuant votre température de 2 à 3 degrés, vous avez la certitude que vos économies d’énergie peuvent s’élever jusqu’à 20 % par an. En vue du prix de l’électricité très élevé, il est donc important de penser à ces économies. Si vous habitez dans la région de Nantes, vous pouvez ainsi contacter votre agence ici afin de vous renseigner sur les tarifs EDF.

Ventilation : pour une importante réduction de la consommation d’énergie

La respiration et la sudation, ainsi que les différentes activités ménagères et professionnelles provoquent de l’humidité. Et cette dernière contribue à la prolifération de moisissures sur les murs, les sols et les plafonds, responsables d’allergies. En outre, comparé à l’air sec, l’air humide se chauffe plus péniblement. Ce qui cause une augmentation non négligeable de vos factures d’électricité. En ouvrant grand vos fenêtres pendant 10 minutes, au moins une fois par jour, vous pouvez assainir l’air de vos pièces et de vos locaux professionnels. Afin de réduire considérablement votre consommation d’énergie, veuillez éteindre tous vos appareils de chauffage pendant le processus d’aération.

Les peintures dépolluantes

Les différents produits ménagers, les matériaux de construction, ainsi que les meubles peuvent aussi influer sur la qualité de l’air intérieur. Ils dégagent des substances chimiques qui risquent de provoquer des allergies, des brûlures, des intoxications et des problèmes respiratoires. Pour réaliser d’importante économie d’énergie, vous pouvez vous servir des peintures assainissantes et dépolluantes, permettant d’éliminer les agents polluants présents dans l’air de vos pièces, jusqu’à plus de 80 %, comme le formaldéhyde.

Réduction des factures d’électricité : installer un système de ventilation performant

Afin de garantir un climat intérieur sain et convivial, il est plus sage d’opter pour un système de ventilation performant. L’installer directement permet non seulement de réduire le coût de la main-d’œuvre, mais également de faire diminuer ses factures d’électricité. Il est alors important de choisir la bonne offre d’électricité et ce site vous permettra de comparer les contrats existants pour faire le meilleur choix.

Avant de commencer toute installation, vous devez penser au type de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) qui correspond à vos attentes en matière d’économie d’énergie : VMC simple flux autoréglable (une consommation d’énergie importante, car permanente), hygroréglable et double flux (pour une économie d’énergie importante). Vous devez ensuite établir un plan de travail détaillé et définir le matériel nécessaire avant d’entamer la procédure d’installation de votre système de ventilation.